Je viens de publier un petit tweet qui me semble résumer assez bien ma vision d’Internet. Pour éviter qu’il ne tombe dans les limbes de la connaissance universelle, je vous en ai fait une petite brève sur le blog. Voici le tweet en question :

[blackbirdpie id= »250600924299550720″]

En écho à mon précédent article (dédié aux coincés de la vie privée) qui en a fait râler quelques-uns, je ne peux que continuer à rappeler et diffuser tel un mantra cette nuance entre supports traditionnels et supports numériques. Mantra encore plus de circonstance sur les médias sociaux.

Je suis persuadé qu’Internet est une place merveilleuse pour partager l’information, peu importe le type d’information, avec ou sans valeur ajoutée, avec ou sans but. Je me sers également de l’adage suivant :

Si vous ne payez pas pour le produit, c’est que vous êtes le produit.

Gardez en tête que la vie privée n’a plus lieu à partir du moment où vous êtes sur un support numérique connecté. Ce que vous déposez en ligne est public.

Il faut réfléchir en terme de « vie modérée » plutôt que de « vie privée ».

La meilleure protection pour sa vie personnelle en ligne est l’auto-censure, pas un outil ou un ensemble de lois 😉