Twitter est l’un des outils les plus efficient pour prendre la parole avec votre audience, l’engager autour de vos partages de contenus. Pouvant même être détourné pour devenir un canal de service client.

En tant que véritable mine d’or, le service ne cesse de prendre de l’ampleur pour devenir un outil incontournable pour votre présence en ligne.

Comme tout service en libre-service, ouvert à tous, il est possible de l’utiliser de deux manières : une bonne et une moins bonne. Ce qui explique la présence de mines d’ors et de décharges de contenus.

Prenez les devants et démontrez que vous avez votre place en vous assurant une place de rêve sur Twitter.

Grâce à 6 petites astuces, prenez le pouvoir du temps réel et écrivez de parfaits tweets.

 

1. Ajoutez un lien

Il paraîtrait que c’est même le but premier de Twitter : le partage de lien. Alors foncez ! Un tweet n’est pas fait pour paraphraser un article, mais pour le diffuser sous sa forme la plus simple, titre + lien + hashtag. Un lien placé au milieu du tweet a (en moyenne) un taux de clic trois fois supérieur aux autres positions.

Partagez, partagez, partagez !

2. Laissez de la place

Même si les 140 caractères sont rapidement atteints, tentez de vous limiter aux alentours des 120 (ou mieux : 100). En laissant assez de place pour vous citer, vous gagnerez en taux de re-tweet. D’où un taux d’engagement plus fort et des dialogues plus faciles à entamer.

Entrez dans l’ère de la conversation.

3. Faites court

Twitter n’est pas prévu pour envoyer des paragraphes entiers à ses contacts. L’une des erreurs souvent observée est d’écrire un tweet, voir qu’il est trop long et tenter de le raccourcir en enlevant quelques lettres.

Si votre message n’entre pas dans 140 caractères, paraphrasez, changez-le !

4. Lancez une conversation

Une chose est souvent mise de côté, Twitter n’est pas prévu que pour être diffuseur de contenus, mais vraiment générateur d’échanges ! Place au temps-réel, à l’engagement et à la conversation. Vos abonnés liront le titre de l’article suite au clic sur le lien, donnez plutôt votre avis, posez une question, …

Partagez plus qu’un simple lien, partagez vos opinions.

5. Utilisez les hashtags

En utilisant un mot-dièse (appellation officielle Française), vous pouvez catégoriser vos tweets. A la fois pour vous, pour vos abonnés mais aussi pour l’ensemble des utilisateurs du service utilisants la recherche. Devenez leader d’opinion en vous positionnant sur certains hashtags. Reliez vos partages aux catégories qui plaisent et sont lues.

Soyez vu ! Profitez de la mise en avant par la recherche naturelle.

6. Mentionnez les auteurs

En ajoutant le nom de votre source, vous permettez à celui-ci de voir que vous parlez d’elle. En dehors du fait que citer l’origine de vos partages est une pratique à garder (c’est éthiquement correct), ça permet de montrer votre intégrité et de démontrer que l’on peut vous faire confiance. Apportez de la valeur à ce que vous diffusez, que ce soit votre production ou non. Dans les deux cas, il se peut que vous déclenchiez une conversation. Ce qui est un très bon signe !

Partager n’est pas s’approprier le contenu d’un autre.