Les drones, ah quel vaste sujet ! C’est un monde que j’ai découvert il y a quelques années lorsque Parrot nous avait mis des poussières d’étoiles dans les yeux.

Peu de temps après, Eric Dupin de Presse Citron lançait Dronestagram. Cette plateforme permet de découvrir le monde en prenant de la hauteur.

Mais cela reste frustrant … Un drone ça se vit, non ?

D’où l’événement organisé par les copains Geoffrey (Aruco.com) & Liam (Rude Baguette) sur les Champs-Elysées à Paris le dimanche 4 septembre. A cette occasion, toute l’avenue sera piétonne avec un programme intense en sensations pour profiter à 200% de la journée.

Une course de drones sera organisée en haut des Champs-Élysées. Ces petites bêtes volantes captureront du coup des images inédites. Imaginez : l’avenue vue d’en haut !

Ces acrobaties de pilotes professionnels de drones risquent d’être réellement ébouriffantes ;-) La course de drones est organisées par l’European rotor sports association (ERSA). D’ailleurs, jetez un oeil à la vidéo ci-dessous histoire de voir à quoi ça ressemble une course de drones :

Mine de rien, nous aurons droit à une immense cage à drones de dix-sept mètres de larges sur plus de cent de long et sans toit évidemment. Bref, du bonheur.

Au programme de la journée (et pour dévoiler quelques animations quand même) : des ateliers de programmation, ateliers de makers,  des stands animés par des acteurs de la filière (publics, privés et associatifs) mais aussi des animations pour découvrir les technologies utilisées et les différentes législations sur le sujet.

Car oui, le drone reste un objet volant en voie d’identification.

Malgré tout, un point important à noter : seuls les professionnels pourront y participer. Si vous avez un drone de votre côté, ne le ramenez pas pour espérer le faire voler et faire une course avec vos potes. Profitez-en pour re-découvrir les drones, ils ne sont pas uniquement destinés à passer du bon temps, au niveau professionnel il existe de nombreuses opportunités d’utilisation : archéologie, agriculture, immobilier …

Du moins, vous ne volerez pas sur les Champs, car plusieurs sites parisiens risquent bien d’être ouverts au public pour pratiquer notre passion dans des conditions au top à la fois côté autorisations légales et de sécurité (on va éviter les blessés).

N’hésitez pas à faire le déplacement pour ce 1er Festival de drones de Paris. Ça risquerait bien de vous plaire !