Cela fait longtemps que le sujet m’intéresse : créer une application mobile aussi facilement qu’une présentation sur Keynote ou Powerpoint (même si l’un de ces deux là est plus compliqué que l’autre).

Malheureusement, jusqu’ici rien n’avait vraiment retenu mon attention. Entre interface qui plantouille, format de sortie très figé et autres joyeusetés dues à une envie de personnalisation versus une interface rigide.

Bref, j’en ai testé en masse, surtout des vertes et de pas mûres.

Aujourd’hui sort en grande pompes Semble qui nous promet monts et merveilles. Démonstration en vidéo :

Autant être direct, les promesses sont belles, la réalité l’est aussi (mais nuancée). Mine de rien, pouvoir créer une application sans connaissance technique particulière, c’est un beau défi.

Le tout est de bien faire la distinction entre l’application mobile que vous utilisez fréquemment sur votre téléphone intelligent et celle que vous pourrez créer. Le parallèle avec votre logiciel de création de supports est à prendre au pied de la lettre.

N’espérez pas aller au delà de cette possibilité. Vous pourrez faire de beaux mockups d’applications mobiles. Ou à la limite mettre en place un site / une plaquette commerciale / un programme d’événement dans une app. Mais pas plus. Retirez-moi de votre tête ces envies de connexion à Facebook et autres petites actions sociales.

Vous devez garder en tête que vous créez un support de communication qui pourrait être un PDF imprimé posé sur le bureau de la dame de la compta.

Un PDF un peu connecté quand même. Voici un extrait de la liste des avantages mis en avant par l’application sur son site web :

  • Notifications en push
  • Un peu d’analytics pour bien faire
  • La récupération de contenu via flux RSS
  • Streaming vidéo depuis Youtube / Vimeo / …
  • Du parallax
  • Interface en drag’n’drop (heureusement …)
  • Updates en temps réel (comme WordPress)
  • Publication sur les stores Android & Apple

Semble vous donne la possibilité de publier rapidement et efficacement une application au final assez statique. Mais ça marche très bien comme cela ! En voici quelques usages sortis de mon grand chapeau à idées :

  • Festival : « retrouvez le programme, la liste des groupes, la carte des lieux et les heures de passages depuis l’application !« 
  • Evenement type TEDx : « les informations essentielles (speakers, photos, kit de communication) se trouvent dans votre poche, n’hésitez pas à nous contacter depuis l’app« 
  • Evenement type StartupWeekend : « chers makers, la liste des coachs et du jury se trouve dans l’application, n’hésitez pas à les contacter directement et à consulter les heures de passage tout à l’heure.« 
  • Communication corporate : « les informations du groupe, la santé financière, les offres d’emploi … tout cela h24 grâce à notre application« 

Bref, on peut faire plein de jolies choses quand même.

Oh, et pour ceux qui ne veulent pas lire le mode d’emploi (comme moi), il y a des templates d’applications à télécharger depuis le site : http://semblemarket.com/

En bref : Semble prend la forme d’une application Mac (désolé amis chez Microsoft), totalement gratuite (contre votre email quand même) et sans carte de crédit nécessaire. Au final, c’est un peu mélange entre un WordPress, un Google Slides et un jeu de tarots.