Parmi les grands sujets du graphisme, du design ou plus généralement des interfaces utilisateurs, nous retrouvons celui la densité de pixels affichée sur un écran.

Vous savez, ce sont ces fameux pixels par pouces (PPI) qu’on retrouve parfois dans les descriptifs techniques. Il s’agit de l’équivalent des points par pouces (DPI) que l’on retrouve côté print. A l’origine, nous étions sur du simple 72 ppi, puis est arrivé le Retina avec l’iPhone.

De façon simpliste, on pourrait expliquer le Retina par l’affichage sur une zone identique d’un éléments dont la densité de pixels est doublé. Vous le sentez le coup de Trafalgar pour comprendre ce bordel ambiant en surface ? Rassurez-vous, c’est plus simple qu’il n’y paraît.

Bref, il y a plein d’exemples concrets dans cette vidéo qui décrypte simplement ce qu’est la densité de pixels. Il s’agit d’une problématique qu’il faut appréhender rapidement et efficacement.

(pour ceux qui préfèrent lire, voici l’article de la vidéo : https://medium.com/@pnowelldesign/pixel-density-demystified-a4db63ba2922#.jqk776sr2)

Alors, ça va mieux par chez vous ?