L’une de mes lubies est de me passer un jour de WordPress. Pour le moment, je n’y suis pas encore arrivé. Mais j’y travaille !

Parmi les petites choses que je teste, il y a le CMS qui porte le doux nom de Grav. Il est depuis quelques semaines un sacré compagnon de lancement de nouveaux concepts. Voici le lien vers le site web : https://getgrav.org/

Il s’agit d’un gestionnaire de site qui n’a pas besoin d’une base de données pour fonctionner. Tout se passera directement avec des fichiers plats.

Pour ceux qui se poseraient la question, un fichier plat est un fichier tout bête. Que l’on peut modifier avec n’importe quel éditeur de texte.

Une base de données nécessite une connexion particulière pour accéder aux données et pour pouvoir les manipuler. Parfois, ce n’est pas utile. Ce serait un peu comme sortir le tank pour abattre une cloison en plâtre : c’est « way too much« .

Histoire de démontrer que ce peut être joli et pas si compliqué que cela, voici quelques screenshots. Commençons par l’administration :

Vous retrouvez les mêmes configurations possibles que dans un WordPress. Certes, c’est déconcertant sur certains termes. Il s’agit en effet d’un système utilisant Twig et Markdown pour fonctionner et afficher vos contenus.

Il ne faut plus avoir l’habitude de modifier à la main son code source à l’arrache dans les articles. Non, le petit cousin qui touche un peu au CSS et au PHP ne pourra pas aller faire la « toute petite modif ».

En revanche, il pourra aller récupérer les squelettes prêts à l’emploi qui permettent de se lancer rapidement dans le blog via Grav : https://getgrav.org/downloads/skeletons.

Le principe est simple, vous dézippez, vous copiez-collez, vous vous rendez sur la page web : c’est fait ! Efficace et rapide à déployer pour vos opérations marketing. Il y a même un répertoire à plugins qui peuvent vous sauver la mise.

Si vous souhaitez voir à quoi ça peut ressembler, rendez-vous ici : http://blog.kxrz.me/

Ci-dessous, une capture d’écran d’un article :

Bluffant n’est-ce pas ? Alors, quand est-ce que vous vous lancez et testez un nouveau gestionnaire de contenus ? 🙂