Après tout, le web, c'est un truc pas si compliqué - Blog par Florent Bertiaux.

glass-header 1

Google Glass : des guidelines très détaillées pour les développeurs

Le nouveau produit hype de Google est enfin sorti et les premiers tests utilisateurs donnent le ton : ceci va être une révolution. Laissons s’exprimer Google pour mieux saisir ce que ce nouveau produit peut nous apporter au quotidien : Comme pour Android, vous pouvez développer vos propres applications en suivant les règles dictées par Google. Vos créations utiliseront les APIs de Google pour être totalement comprises par Glass. Au menu de ces guidelines, 4 chapitres simples et efficaces : Design for Glass : principes globaux de développement, Glass est une plateforme à part entière Don’t get in the way : apprenez à ne pas être intrusif, oubliez les notifications trop nombreuses Keep it timely : une bonne application doit être pensée pour être utilisée dans le bon timing Avoid the unexpected : utilisée au quotidien, Glass ne doit pas perturber votre vie réelle, lors de la demande des permissions soyez sûr que le porteur des lunettes les a bien comprises Chaque chapitre est détaillé dans un ensemble de guidelines simples et efficaces.

webnode 8

Webnode, un petit CMS qui joue dans la cour des grands

Au menu de cet article invité, j’ai laissé la parole à Matthieu qui souhaitait me présenter Webnode. CMS gratuit accessible à tous. Plutôt que de le paraphraser en guise d’introduction, voici l’article qui m’a proposé ! Pour bien faire les choses, je vous propose un petit cadeau en fin d’article ;) Si vous souhaitez également présenter l’un de vos produits et que celui-ci peut entrer dans la les thématiques abordées sur le blog, contactez-moi.

Too much infos 6

Internet nous rendrait inapte au travail de concentration.

A titre énigmatique, contenu à portée quasi-philosophique. Ceci, à cause / grâce à Nicholas Carr et son livre The Shallows. Nous vivons dans une société d’hyper-consommation, de lecture en diagonale de l’information et de la distraction à tout prix. Le grand méchant loup dans cette histoire est bien connu : les Internets.