Blog de Florent Bertiaux

Au final, c'est pas si compliqué.

Page 20 sur 119

http://www.shutterstock.com/fr/pic-134658446/stock-photo-vintage-beige-typewriter.html?src=nqLFTzS39LPpspVyO-NoUA-1-82

Tenir un blog en 2015, ça fait pas vraiment envie … Loin de là.

Voilà, ça faisait quelques semaines que ça me démangeait. Il fallait que je passe le cap du clic en trop.

Cela fait maintenant presque 6 ans que ce blog existe. Beaucoup de hauts et de bas, de pertes de motivations aux bonnes surprises qui m’ont données la force de reprendre les publications.

Mais ces derniers temps, je me suis rendu compte que tenir un blog ça devient vraiment n’importe quoi.

En premier lieu, le spam qui devient de plus en plus massif. J’ai beau utiliser le plugin Akismet, chaque jour j’ai environ 2 500 commentaires non souhaités à modérer. C’est quand même pas loin de 500 000 qui ont étés bloqués depuis les débuts du blog. Et encore, je ne compte pas ceux qui passent directement sur mon email …

C’est usant, pas agréable et réellement agaçant. J’ai toujours du mal à croire que certaines boîtes se font avoir et paient une prestation de placement de liens dans des blogs. Ce type de pratique me dégoûte.

En deuxième lieu, la solution WordPress et ses attaques répétées par les petits hackers à la sauvette. Très bon outil, il reste toutefois lourd et peu sécurisé dès qu’on souhaite élargir son spectre de fonctionnalités.

J’aime réellement WordPress, c’est un fait. Mais être obligé d’être inquiété à chaque mise-à-jour, chaque évolution côté serveur, chaque publication … C’est franchement lourd. Là où je n’ai pas de souci avec @Medium, j’ai vraiment du mal à saisir le pourquoi du comment de l’acharnement contre ce CMS de la part des scripts-kiddies.

Enfin, en troisième point, néanmoins le plus important car le plus indigeste : la profonde transformation des blogs en fermes à clics. Faites simple, regardez ce que partagent vos connaissances sur les réseaux sociaux, le nombres d’articles de merde présents (il faut appeler un chat « un chat »).

Entre les « Cet homme est incroyable, ce qu’il a fait m’a bouleversé », « Les 10 astuces à connaître (la 3ème va vous étonner) » et autres « Elle a laissée sa webcam allumée, son père doit être honteux »; on a vraiment de la chance de subir ça à longueur de temps.

Le pire n’est pas que ce soit partagé, c’est que ce soit visible. Même si Facebook change peu à peu sa politique à ce sujet (ils prévoient une mise à jour de l’algorithme pour éviter la sur-visibilité de ces contenus), ce n’est pas top.

Du coup, être blogueur en 2015, c’est découvrir un monde de rapaces du clic, un monde où la publicité à tout va dévore votre visibilité, un monde réellement chiant pour le « vrai » partage.

Je continuerai à publier évidemment, ce blog n’a jamais eu la vocation à devenir le numéro 1 du web, au contraire. Mais avouez que ça reste bien bien énervant de faire parti du même monde que ces fermes à clics.

Mobilisons-nous pour ré-éduquer les utilisateurs, pour bloquer ces partages réellement sans valeur-ajoutée.

Ça serait quand même sympa d’avoir des plateformes sociales qui tirent vers le haut … Non ?

Visuel d’illustration machine à écrire via Shutterstock

Quelles applications devriez-vous installer sur votre iPad cette année ?

Gros utilisateur de mon iPad, je teste un nombre conséquent d’applications diverses et variées au quotidien. Que ce soit pour booster ma productivité, découvrir de nouveaux artistes, me détendre au détour d’une partie, partir en voyage …

L’App Store d’Apple a de nombreux défauts, mais surtout une grande qualité : son nombre d’applications disponibles.

Lire la suite

Il a fait un Slideshare avec des conseils pour vos visuels, ce qu’il a écrit va vous étonner.

De temps en temps, il me prend la folie de faire une présentation sur Slideshare pour partager quelques conseils. Cette fois-ci, ça concerne le choix d’un visuel pour vos contenus. Êtes-vous prêts ?

Lire la suite

Spotizr, le pistol héros : une histoire d’amour entre Deezer et Spotify

Dans la vie d’un blog, il y a des hauts et des bas. Des vagues et des rochers. Parfois il y a des tornades ou des raz-de-marées. C’est exactement ce qui se passe avec cet article rédigé par Cédric (alias @monsieur_cedric), célèbre pistolero à On Prend Un Café. Bonne lecture !

Dans la vie, il y a ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent…

Tout le monde connais cette superbe réplique de Clint dans ce celèbre film « Le bon, la brute et le truand ».

C’est marrant de constater que les utilisateurs de Spotify ont cette fâcheuse capacité (ou tendance) à vous faire croire qu’ils tiennent le pistolet, surtout quand ils savent que vous êtes sur Deezer. Vous venez d’endosser en un éclair le costume de Tuco.

Passionné de musique, j’utilise Deezer (et Spotify) régulièrement et aujourd’hui je vais vous filer un petit tips pour faire taire les petits Eastwood.

Rendez-vous sur le compte Spotify de votre victime, copiez le lien de l’une des ses playlists favorites et rendez-vous sur http://spotizr.com/, collez ensuite tout simplement votre lien dans le champ approprié. Validez.

Vous venez en moins de 3 secondes de copier la playlist de votre victime sur votre compte Deezer.

Promis, pour avoir plusieurs fois fais cette petite démo, en général, les Clintounés retournent broucouiller dans leurs petits trous.

Merci Cédric pour le bon plan, je ne t’en veux pas d’être sur Deezer à la place de Spotify. Ça arrive même aux meilleurs ;-)

Visuel du cowboy au brin de maïs entre les dents trouvé sur Shutterstock

Quelques trucs pour des réunions plus efficaces : la fin du bâillement intempestif ?

C’est bien connu, la réunion est souvent considérée comme la bête noire de nombreuses entreprises. Perte de temps, perte de motivation, perte d’argent … Même si cela reste le meilleur moyen de transmettre de l’information, il y a des risques pour que ça déborde.

Et évidemment, quand c’est pas efficace, une réunion c’est surtout des bailleurs ensemble …

Bailler

1. Donnez une durée maximale

Plus de 2h sans une pause, c’est vraiment dur. Faites l’expérience. De plus, assurez-vous que tout le monde soit au courant de la durée de la réunion : planifiez-la.

2. Tout le monde debout !

Il n’y a rien de pire qu’être assit longtemps sans pouvoir bouger. Prenez le pari de faire votre réunion debout, sans chaise ou tabouret. Ça forcera tout le monde à aller vite à l’essentiel.

3. Retirez vraiment les chaises

Sans chaise, pas de possibilité de s’assoir. C’est bête et méchant, mais ça marche ! (oui, c’est un peu comme de la torture, mais c’est pour la bonne cause)

4. Prenez une réunion à emporter

Comme le faisait souvent Steve Jobs, faire une réunion en marchant lorsque vous êtes deux ou trois est très productif. Votre corps est bien réveillé, prêt à faire en sorte de délivrer assez d’énergie pour être attentif.

5. Allez y doucement quand même, mais pas trop

Accueillir vos participants avec de petites attentions façon chocolats, gâteaux et sodas peut paraître très sympa. Mais pas tant que ça, au contraire ils feront perdre l’attention de l’auditoire qui tombera en simili-coma de digestion.

6. La cure amincissante de 15 minutes

Retirez systématiquement 15 minutes à la durée originelle de votre réunion. Par exemple, prévoyez 45 minutes au lieu d’une heure. Cela vous donnera l’opportunité d’aller plus rapidement à l’essentiel. Dur, mais loin d’être impossible.

7. Halte au multi-tâches !

Smartphones, tablettes, ordinateurs … Ils sont nombreux dans la salle de réunion à en être équipé. Seul souci, c’est que les vibreurs s’affolent à chaque notification Facebook ou Twitter. Forcez la déconnexion sociale (mails compris) pour réussir à vous focaliser uniquement sur le thème de la réunion.

Tout ceci ne fera pas en sorte que votre réunion sera la meilleure du monde à chaque fois.

Par contre, elle sera de plus en plus efficace, ce qui est un bon début non ?

Visuels du mec pas réveillé et de la réunion très caféinée disponibles sur Shutterstock

Page 20 sur 119

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén