Blog de Florent Bertiaux

Au final, c'est pas si compliqué.

Étiquette : wordpress (Page 1 sur 2)

Comment utiliser un CMS avec l’hébergement gratuit d’OVH de votre nom de domaine ?

Aujourd’hui est un grand jour, j’ai lancé un nouveau site sur l’un des domaines que j’avais réservé il y a quelque temps. Oui cela m’arrive, quand une promotion m’attire l’oeil, je n’hésite pas à réserver un domaine « au cas où« .

Par contre, j’ai un peu en horreur la gestion des hébergements. Je garde une vieille cicatrice du temps où je m’essayais à cette pratique. N’étant pas à l’aise et ayant une peur bleue de tout faire tomber en quelques clics, je fuis toute notion d’hébergement web.

Mais … cela risque de changer.

Lire la suite

Créer des Powerpoint c’est vraiment dépassé, tentez l’application mobile !

Cela fait longtemps que le sujet m’intéresse : créer une application mobile aussi facilement qu’une présentation sur Keynote ou Powerpoint (même si l’un de ces deux là est plus compliqué que l’autre).

Malheureusement, jusqu’ici rien n’avait vraiment retenu mon attention. Entre interface qui plantouille, format de sortie très figé et autres joyeusetés dues à une envie de personnalisation versus une interface rigide.

Lire la suite

http://www.shutterstock.com/fr/pic-134658446/stock-photo-vintage-beige-typewriter.html?src=nqLFTzS39LPpspVyO-NoUA-1-82

Tenir un blog en 2015, ça fait pas vraiment envie … Loin de là.

Voilà, ça faisait quelques semaines que ça me démangeait. Il fallait que je passe le cap du clic en trop.

Cela fait maintenant presque 6 ans que ce blog existe. Beaucoup de hauts et de bas, de pertes de motivations aux bonnes surprises qui m’ont données la force de reprendre les publications.

Mais ces derniers temps, je me suis rendu compte que tenir un blog ça devient vraiment n’importe quoi.

En premier lieu, le spam qui devient de plus en plus massif. J’ai beau utiliser le plugin Akismet, chaque jour j’ai environ 2 500 commentaires non souhaités à modérer. C’est quand même pas loin de 500 000 qui ont étés bloqués depuis les débuts du blog. Et encore, je ne compte pas ceux qui passent directement sur mon email …

C’est usant, pas agréable et réellement agaçant. J’ai toujours du mal à croire que certaines boîtes se font avoir et paient une prestation de placement de liens dans des blogs. Ce type de pratique me dégoûte.

En deuxième lieu, la solution WordPress et ses attaques répétées par les petits hackers à la sauvette. Très bon outil, il reste toutefois lourd et peu sécurisé dès qu’on souhaite élargir son spectre de fonctionnalités.

J’aime réellement WordPress, c’est un fait. Mais être obligé d’être inquiété à chaque mise-à-jour, chaque évolution côté serveur, chaque publication … C’est franchement lourd. Là où je n’ai pas de souci avec @Medium, j’ai vraiment du mal à saisir le pourquoi du comment de l’acharnement contre ce CMS de la part des scripts-kiddies.

Enfin, en troisième point, néanmoins le plus important car le plus indigeste : la profonde transformation des blogs en fermes à clics. Faites simple, regardez ce que partagent vos connaissances sur les réseaux sociaux, le nombres d’articles de merde présents (il faut appeler un chat « un chat »).

Entre les « Cet homme est incroyable, ce qu’il a fait m’a bouleversé », « Les 10 astuces à connaître (la 3ème va vous étonner) » et autres « Elle a laissée sa webcam allumée, son père doit être honteux »; on a vraiment de la chance de subir ça à longueur de temps.

Le pire n’est pas que ce soit partagé, c’est que ce soit visible. Même si Facebook change peu à peu sa politique à ce sujet (ils prévoient une mise à jour de l’algorithme pour éviter la sur-visibilité de ces contenus), ce n’est pas top.

Du coup, être blogueur en 2015, c’est découvrir un monde de rapaces du clic, un monde où la publicité à tout va dévore votre visibilité, un monde réellement chiant pour le « vrai » partage.

Je continuerai à publier évidemment, ce blog n’a jamais eu la vocation à devenir le numéro 1 du web, au contraire. Mais avouez que ça reste bien bien énervant de faire parti du même monde que ces fermes à clics.

Mobilisons-nous pour ré-éduquer les utilisateurs, pour bloquer ces partages réellement sans valeur-ajoutée.

Ça serait quand même sympa d’avoir des plateformes sociales qui tirent vers le haut … Non ?

Visuel d’illustration machine à écrire via Shutterstock

Comment savoir si votre agence web vous a fait trop payer pour un site sous WordPress ?

C’est bien connu, ré-inventer la roue, c’est pas très très utile. Surtout sur le web. Nous sommes tous des fainéants dans l’âme. Si nous pouvons économiser un peu de temps et surtout s’appuyer sur les créations de bonne qualité d’autres personnes, nous le faisons.

Lire la suite

Le spam sur WordPress : quelques astuces pour l’éviter et garder un blog propre!

WordPress est une machine de guerre. Utilisé sur de nombreux sites et blogs, la plateforme est stable et permet une mise en place rapide d’un espace de diffusion de vos informations.

Toutefois, son principal défaut est d’être autant (re)connu.

Les spammeurs peuvent alors assaillir rapidement votre blog à partir du moment où les commentaires sont activés et que vous recevez un peu de visites.

Les solutions pour éviter de recevoir des centaines de commentaires de type spam sont peu nombreuses, mais efficaces.

Lire la suite

Page 1 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén