Cela faisait quelques lundi que cette section n’avais pas eu pour invité un artiste et non un acteur du marketing (au sens large). Grand fan du groupe Eels et de l’oeuvre de Mark Oliver Everett, je me suis lancé dans la lecture de sa biographie juste après celle de Steve Jobs. Sur bien des points ces deux hommes se ressemblent : visionnaire, simplicité, amour de l’art.

Son livre Things the Grandchildren Should Knowest un condensé de vérité. Un vie compliquée, un avenir incertain et un talent indéniable : voici les ingrédients pour fabriquer un E (pseudonyme de l’auteur sur les premiers albums). Trêve de grand discours, ce livre est un indispensable pour tout admirateur du groupe et de l’homme, mais il l’est aussi pour tout ceux qui souhaite découvrir comment un individu peut réussir là où la vie a mis les pires obstacles pour le freiner.

Life is so full of unpredictable beauty and strange surprises. Sometimes that beauty is too much for me to handle. Do you know that feeling? When something is just too beautiful? When someone says something or writes something or plays something that moves you to the point of tears, maybe even changes you.

Ce que je retire de cette citation (que je partage parfois en conférence), c’est que la vie est non seulement pleine de surprise, mais elle est aussi extrêmement belle.

Le parallèle à faire est simple : en tant qu’expert du marketing et du web, vous travaillez avec des individus pour des individus. Pas des machines. C’est là que les surprises et l’imprévisible arrive. Nous avons tendance à tout prévoir, mesurer, calculer. Plus de place pour le hasard, or nos cibles gardent une part de libre-arbitre que nous ne pouvons contrôler.

C’est ce qui fait la beauté de notre métier : être encore et toujours surpris par nos prospects et clients.

Article précédent Article suivant