A l’annonce d’une iWatch par Apple, les Internets se sont excités tout seul. Les concurrents ont décidés de lancer des productions d’objets connectés que l’on porterait au poignet : des montres intelligentes.

Pourtant, cela commence déjà à dater un petit peu. On rêve d’une montre connectée depuis bien longtemps : il suffit de jeter un oeil aux films de SF des années 70.

Dans la pratique, je trouve ça dommage de se focaliser sur ce type d’objet. A quoi sert une montre intelligente ?

  • Tracker d’activité (Fitness, quantifield-self)
  • Tracker géo-localisé (GPS, Foursquare)
  • Réception de notifications (Social Media, téléphonie)

Sauf qu’on oublie quasiment d’y regarder l’heure. Si un objet doit autant attirer l’attention, il ne doit pas le faire au détriment de son utilisation principale. Une montre, c’est fait pour y voir l’heure. C’est un objet de qualité. Un défi à la fois technologique et design. Le nombre de mouvements est incroyablement grand, les styles sont variés, les utilisations vastes.

La montre est un objet de luxe.

Vous détenez au poignet de quoi mesurer le temps et vous repérer dans l’espace (si si !).

Je suis un adepte du tout-en-un, je l’avoue. Par contre, perdre cet objet différenciant pour avoir au poignet un objet commun … j’ai un peu de mal.

Jouez à un petit jeu lors de votre prochain apéro : proposez à vos amis de poser sur la table leurs smartphones. Noirs, rectangulaires, ils se ressemblent tous.

A première vue, j’étais clairement dans la cible des montres connectées, geek sur les bords, adepte des petits gadgets originaux, défendeur de la fainéantise maîtrisée. Mais ce n’est pas le cas.

Les usages mis en avant par les montres connectées sont trop réducteurs, d’autres objets font pour le moment l’affaire : bracelets type FitBit, Jawbone, iPod Nano monté sur un bracelet, puces RFID sur un porte-clés … Mais principalement : mon smartphone.

Pour le moment, je ne vois la smartwatch que comme un deuxième écran pour mon smartphone. J’avoue que ça me frustre de me limiter à ça. Les avantages marketing des industries se limitent même à cette définition. Dommage que ça soit aussi réducteur pour le moment.

Je n’y vois pas encore de réelle avancée, même si l’ami Damien Cavaillès a écrit un bon article sur sa LG G Watch. Idem pour cet article sur CNET : « 4 ‘iWatch’ alternatives Apple could unveil on Sept. 9« .

J’aimerai bien me dire qu’il va y avoir une vraie lutte technologique pour donner plus de poids à ce type d’innovation. Je n’y crois pas réellement, mais j’adorerai être surpris.

Trouvons de nouveaux usages sans perdre de vue qu’une montre reste l’un des rares « bijoux » pouvant être porté par la gente masculine (et oui, une montre reste un objet apparenté à la mode).

Et vous, vous en pensez quoi des smartwatches ? 

Article précédent Article suivant