La fameuse table médiatique de Microsoft sera commercialisée à la rentrée 2009 (merci Valentin pour les tests !). Commercialisée est un grand mot, pour le moment uniquement disponible aux professionnels (11 000€ pour la version d’exploitation, 13 000€ pour celle de développement). Une prochaine version avoisinant les 5000€ pourrait être mis en vente aux particuliers (pour infos, c’est plus cher que ma Fiat Punto …).Surface est avant tout pour moi une histoire de marketing. Mais pourquoi pas l’utiliser comme aide à la vente ?Apparemment, selon les informations diffusées, le Crédit Agricole l’utilise pour la vente de produits financiers (comme par hasard, en temps de crise, la table est plus rentable qu’un employé ?), la Fnaim met en place une application pour la vente de biens immobiliers (encore les soldes ?), …Mais les prochaines avancées seront dans des domaines biens connus : le luxe et le militaire.Néanmoins, il faudrait m’expliquer comment cette table deviendra rentable … à moins que Microsoft ne la fournisse gratuitement en échange d’une commission sur vente ?  :)Voici une petite vidéo qui m’a rappelé l’existence de la Surface :

Côté développeur, Surface et Windows 7 partagent les mêmes API, il ne sera donc pas étonnant de retrouver les mêmes applications sur son poste de travail habituel que sur la table magique. Là sera la réelle innovation à mon sens,  jouer au démineur à 4 mains 🙂

Les prochaines applications tournées vers le grand public seront décisive, je pense que nombre de startup devraient se tourner vers les applications destinées aux seniors (et aux enfants). Cesser d’avoir le blocage clavier/souris permettrait d’avoir un marché naissant bien rentable (pour cela, il suffit de voir les dispositions mises en place ces dernières années pour faciliter l’accès à l’information, y compris le trophée du grand âge qui a mis en avant un partenariat avec Nintendo et la fameuse Wii).

Affaire(s) à suivre !

Article précédent Article suivant