Sosh, la marque de téléphonie mobile assumée par Orange organisait un rencontre blogueur à Lille le mercredi 22 février. J’y étais déjà invité lors de la rencontre en fin d’année dernière pour le lancement. En quelques mois, la marque a pris confiance en elle et les équipes sont mieux formées aux questions posées.

Le rendez-vous a été pris place République de 19h à 20h, je m’y suis rendu en compagnie de mon amie pour une découverte de l’univers des blogueurs. Au programme, des retrouvailles avec les blogueurs à suivre au nord de Paris :

Merci à Sandrine Joseph pour cette rencontre autour d’une coupe.

A l’intérieur du bus, nous retrouvons non pas les 700 000 clients Sosh, mais une équipe motivée à nous faire découvrir le réseau téléphonique social pris en charge par Orange. Même si le terme « assumé« , repris dans l’ensemble de la communication de la marque, est compris facilement par mes compagnons de route, je reste dubitatif.

Une offre qui commence à être alléchante malgré de gros points noirs ou flous autour du concept. Déjà évoqués et discutés (parfois de façon provoquante de ma part) en octobre dernier, ces points restent le secret made by Orange.

Des chiffres difficilement diffusés, un fonctionnement interne peu évoqué, une présence physique d’abord démentie puis assumée. Les allers-retours et non-dits se multiplient au fil des rencontres et discussions autour du champagne et petits fours.

Pour rappel, un popup store avait vu le jour dans la boutique Memento Mori où une cabine photo était installée. J’y étais en compagnie de Yann Kervarec (@yannkervarec) et d’Eric Delcroix (@erdelcroix).

J’y avais abordé les questions de l’engagement, de l’utilisation des smartphones (forfaits DATA), de l’inscription en complément d’une offre Orange, de l’accessibilité du SAV, des points de chute physique … Ces mêmes questions ont étés survolées mercredi dernier, avec un peu plus de réponse. La question qui revenait souvent est celle des magasins Sosh : non il n’y en aura pas, mais les boutiques Orange auront un simili-corner pour relayer les informations et dépanner de façon légère les clients ennuyés avec leurs téléphones.

Une envie de communiquer et d’être vu : d’où l’opération séduction menée dans le bus !

Néanmoins, cette rencontre a été au delà de mes espérances, étant resté sur une impression de trop peu, de mal organisé, de départ mal assumé. Orange via Sosh s’est rattrapé et a permis de faire découvrir de réelles avancées au grand public.

S’assurant une communication jeune et branché, la marque a fait équipe avec My Little Paris pour revêtir un aspect plus féminin et tomber sur du « geek & sexy ».

A l’intérieur du bus, les objets high-tech se confronte au articles design proposés à la vente. On y discute de smartphone, RFID et de coque pour mobiles réalisées par Tyrsa, Sandrine Estrade Boulet, Peggy Moquay, Vaïnui de Castelbajac et Guillaumit. Entre la confection de son propre t-shirt et les cadeaux de la marque aux blogueurs, l’heure passe vite et la bonne humeur est là. Opération réussie.

De mon côté, j’ai craqué pour la coque réalisée par Guillaumit, offerte par Sosh : mon iPhone est content !

Cette rencontre complète l’article écrit sur Locita : Orange à l’assaut des réseaux sociaux. Une attirance vers une marque jeune et dynamique qui s’adresse à une cible définie. Le tout via les meilleurs relais possibles : les blogueurs. D’après les bruits de couloir, les personnes ayant participé avec moi à cette soirée ont étés conquis et n’hésiterons pas à revenir. Tout comme moi 😉

Avez-vous déjà participé à une rencontre avec Sosh ?

Article précédent Article suivant