Voilà, c’est la fin de l’année. L’heure des grandes décisions et belles promesses. Mais c’est aussi le moment où on peut s’autoriser certains rêves. Pour moi, ce sont des vœux pieux que j’ai envie de voir se concrétiser pour l’année prochaine.

Des bonnes résolutions ? Oui, mais pour les autres pour notre bien à tous. Oui, c’est carrément utopiste. Oui ce n’est pas évident d’y croire. Oui, et alors.

Chaque année, j’essaie de prendre mes bonnes résolutions à moi. Mais j’ai du mal à m’y tenir. Sauf une que j’ai vraiment réussi : redevenir vraiment humain et rencontrer vraiment de vraies personnes à nouveau. Et, entre nous, ça fait du bien … 🙂

Humans Online vs Humans Offline

C’est la première des résolutions que j’espère voir se concrétiser massivement pour 2018 : utiliser les réseaux sociaux pour favoriser les rencontres dans la vraie vie.

Less Is More

Oui, chers ami(e)s, publiez moins et publiez vrai. Je vois partout une recrudescence de la publication à tout va pour ne rien dire. Laissez parler la qualité plutôt que les publications dédiées uniquement au SEO …

Sharing Content Curation Is Shit

Au risque d’en frustrer certains et d’attirer les foudres des défenseurs de ces plateformes : s’il vous plaît, arrêtez le partage de votre curation de contenu si c’est juste pour tenter de nous faire croire que vous êtes actifs et avez un avis. C’est faux et on sait tous que c’est pour montrer que vous lisez plein de trucs (quoi, lire des articles ?). En plus, c’est relou.

Team Work vs Product

Vos produits sont magiques, oui c’est bon, on a compris. Mais OSEF. Nous ce qu’on veut en tant que fans / abonnés c’est aussi découvrir qui se cache derrière cette marque que l’on adore. Les gens sont importants, mettez en avant vos équipes bordel.

Tell (True) Stories

Le truc assez rigolo lorsqu’on navigue de page en page, de compte en compte, de plateforme en plateforme … c’est de voir que vous êtes tous et toutes d’accord sur la même chose généralement : vous pensez raconter de belles histoires. Mais qu’elle soit belle n’est pas important, il faut qu’elle soit vraie. Le storytelling ce n’est pas raconter un conte, c’est raconter une aventure du quotidien.

Linking Something USeful

L’autre mauvaise pratique, c’est de continuer à faire du référencement à la papa. Alors non je ne dirai pas qu’il faut arrêter de mettre des liens partout. Mais plutôt à bon escient et dans une démarche logique. Balancer vos liens vers les fiches-produits en commentaire, mendier des DoFollow aux bloggers, renvoyer vers des fausses bonnes idées de smartURL jolies … Fuck it, liez des choses vraies ayant des rapports entre elles.

Done For Michel

La communication d’une marque n’est pas seulement pensée et payée pour l’équipe qui en porte le nom. C’est aussi l’affaire de Michel, à la comptabilité ou au support. Il faut fédérer réellement vos équipes, pas seulement ceux qui s’auto-félicitent d’avoir fait des jolies images à partager. 

Believe Me, I’m The Influencer

Par pitié (ou par respect pour vous-même), arrêtez de vous catégoriser comme influenceur et de faire votre auto-promo sur les Internets. Si vous êtes un influenceur, ce sont les autres qui feront votre pub et qui parleront de vous. Pas l’inverse. Sinon, ça s’appelle de la publicité basée sur l’ego, et ça, on n’aime pas, c’est sale.

Don’t Automate All The Things

Franchement, la publication depuis Facebook vers Twitter (ou l’inverse) à chaque post … Non, ce n’est plus possible, ça doit faire au moins 42 ans qu’on le répète. Chaque réseau social a sa propre vocation, respectez un minimum cela. Au moins dans le gabarit des images partagées ou dans les longueurs de texte. IFTTT et les autres sont super-utiles, j’avoue. Pour moi dans mon coin en tout cas. Pas pour une marque.

Stupid Chatbots Are Everywhere

Voilà, tout est dit. Et c’est surtout @tomg_ qui en parle bien en ce moment. Ce qu’il faut retenir : un chatbot pas cher, c’est juste un script qui s’exécute dans son coin. Un script, c’est un processus d’ordinateur. Un ordinateur, c’est bête s’il est tout seul. Être bête ce n’est pas ce qu’on attend d’une marque qui promet une réponse rapide, ciblée, efficace et dotée d’un support humain. Si vous mettez en place un chatbot, assurez-vous qu’il ne soit pas bête. Sinon, ne le faites pas.

Kindness Please

L’opportunisme nuit. La bienveillance est difficile à retrouver de nos jours dans la plupart des publications et articles de blogs. N’essayez pas de nous faire croire que vous cherchez à rendre le monde meilleur si c’est une histoire de CA (Chiffre d’Affaire). C’est moche et ça se voit, surtout sur LinkedIn dernièrement.

Prank & Clickbait

Ai-je réellement besoin de dire que c’est nul, que ça ne sert à rien, que ça dessert les marques, que c’est peu qualitatif et que c’est chiant ? Non. Stop.

Have Fun!

Ce qui me ferait vraiment plaisir, c’est de continuer à voir que nos métiers du digital, du numérique, du social media, du ref, … soient faits avec du plaisir et une vraie motivation humaine. Peu importe le nom que l’on donne à notre poste « ultra-important-à-rallonge-de-préférence-en-anglais », gardons en tête qu’il faut croire en ce que l’on fait. Dès que nous nous ennuyons, cela se ressent et on fait rapidement moins bien que lorsqu’on agit avec passion.

C’est cela que je souhaite pour 2018 : des médias plus humains et proches des gens. Dans les paroles comme dans les faits. 🙂

Article précédent Article suivant