Les réseaux en ligne :

  • Y être, c’est bien
  • Y devenir un utilisateur, c’est mieux
  • Y être reconnu, c’est le but
  • Y recruter, ça serai bien

Une chose est sûre, avoir un compte sur Viadeo ou/et LinkedIn est indispensable pour prospecter sur les marchés du BtoB. Plus vous multipliez les réseaux où vous êtes actifs, plus vous avez de chance de trouver ce que vous cherchez. Viadeo compte environ 4,5 millions de membres en France (35 millions dans le monde). LinkedIn comptabilise lui 100 millions de membres. Avec un nombre aussi important de prospects potentiels, il va falloir commencer tôt pour décrocher de nouvelles affaires, heureusement que les moteurs de recherches sont là.

Mais s’il y a bien une faille sur la présence sur ces réseaux, c’est justement le nombre extraordinairement élevé d’individus différents. N’hésitez pas à vous « infiltrer » sur les réseaux métiers (cf.  Louis-Serge Real del Sarte, consultant expert des réseaux en ligne et auteur de « Les réseaux sociaux sur Internet« ).

Après avoir fait le tri sur l’offre proposée via le moteur de recherche (ciblez dans un premier temps les personnes susceptibles d’avoir entendu parlé de vous, connaissance ou sur le périmètre local/régional), vous pourrez leur envoyer des messages directs. Si vous n’avez jamais rencontré votre cible, proposez-lui simplement de rejoindre votre réseau, sans chercher à démontrer votre savoir, vos fabuleuses pratiques ou tout simplement votre job : votre profil est fait pour ça !

C’est encore mieux si vous avez un contact commun avec la personne visée, si c’est le cas, n’hésitez pas à l’appeler afin qu’il parle de vous, ou alors vous recommande auprès de votre prospect. La mise en relation aura plus de chance d’aboutir. Plus votre prospect à des chances de vous connaître, plus le dialogue à de chance de débuter.

Pour être certain que le dialogue débute, agissez comme lors d’une rencontre amoureuse : soignez votre image ! Il sera impératif pour la suite des échanges d’avoir rempli votre profil avec soin. Soyez complet et concis : dix lignes maxi et l’adresse de votre site internet. N’oubliez pas de présenter votre entreprise dans la rubrique dédiée et prévoyez une photo perso de style « professionnel ». Ne faites pas comme sur Facebook avec vos photos de groupe ou de vacances.  Après avoir attendu un peu, relancez votre contact avec par exemple l’adresse de votre blog, ou votre newsletter. Ceci dans le but simple de vous reconnaître et de vous situer comme professionnel de votre domaine.

Evitez d’utiliser les réseaux en ligne pour abreuver vos prospects de propositions commerciales standards, votre atout sur ces réseaux est de pouvoir personnaliser. Vous devez faire sentir à vos destinataires qu’ils sont uniques à vos yeux.

En quelques points :

  • Évitez de harceler vos prospects
  • Soyez positif ! Démontrez votre bonne humeur !
  • Ne laissez pas le networking traditionnel de côté, c’est votre base
  • Miser uniquement sur les réseaux sociaux est un mauvais pari
  • Personnalisez vos messages !
  • N’attendez pas un ROI immédiat, même si l’Internet temps réel est là, laissez le temps aux individus 🙂

Article précédent Article suivant