Désormais indépendant, lorsque je dois expliquer ce que je fais au quotidien, je dois bien souvent passer par la case « mais tu bosses de où au fait ? ». Et la réponse est parfois étrange pour ceux à qui j’en parle.

Et oui, le coworking n’est pas encore une pratique si répandue que cela.

D’où cet article qui sort de l’ordinaire, il ne s’agit pas d’un test d’outil ou de service. Plutôt d’un extrait de vie pour expliquer simplement ce dont je bénéficie en tant que freelance.

Le coworking n’est pas encore adopté par tous. En revanche, le concept plaît et attire des personnes aux profils très différents. La preuve avec mon quotidien que je partage avec :

  • Architectes
  • RH
  • Web agency
  • Médias en ligne
  • Concepteurs rédacteurs
  • Agence événementielle

Tout ce petit monde dans un seul espace : le lieu que l’on partage pour y travailler et faire un peu plus que ça … Décomposé en plusieurs univers distincts, cet espace permet d’échanger au plus rapidement entre individus.

Ces personnes se réunissent pour partager des passions et des expertises complémentaires. Au lieu de se retrouver chacun enfermé chez soi dans un espace clos sans réelles interactions sociales au jour le jour, nous nous retrouvons pour y partager nos envies du quotidien.

La mutualisation des compétences sur des projets est l’une des raisons à cette envie de se retrouver pour avancer. La meilleure façon de gérer la créativité ou la panne existentielle sur un projet est bien souvent d’en parler à une personne qui n’est pas directement concernée.

En l’occurrence, ça marche. C’est comme ça que j’ai lancé aussi ce concept d’agence à taille variable avec LesWWW.com : des besoins et savoirs-faire complémentaires pour répondre à une problématique client.

Il y a également la mise en perspective du travail effectué au quotidien, cette proximité avec des codes et une culture différente permet de se focaliser sur les résultats et non uniquement un défi (personnel / technologique / hiérarchique / …). L’échange se passe sur le temps de travail et en dehors. Sur l’espace de travail mais aussi en dehors.

Les conditions de travail sont bien évidemment importante. La notion même de coworking induit le partage d’un espace ouvert. A ce propos, bien que disposant d’un bureau fermé chez Now Coworking, notre pôle média est toujours ouvert et est un espace de libre accès pour tous.

Cette règle s’appliquant de façon implicite aux espaces communs, il était naturel de la garder même avec un espace « privé ». L’important étant de garder cet échange du quotidien avec les autres : personnes / projets / idées / envies / problèmes / connaissances / …

De plus, il s’agit de bénéficier d’une liberté de mouvement et d’actions incroyable. En dehors du fait de partager un (long) moment de vie, il y a cette possibilité de pouvoir changer d’espace lorsque cela est nécessaire.

Bien souvent, l’une des principales raisons d’un projet qui n’avance pas se situe sur la chaise, au niveau de la personne qui tapote sur un clavier. Selon les envies du jour, il arrive que l’inspiration ou que la productivité soit manquante.

Le plus efficace pour tenter de se sortir de ce mauvais pas étant de foncer dans un nouvel environnement de travail. Lorsque vous êtes nomade, coworker dans un espace avec plusieurs postes libres, vous pouvez le faire. En revanche, un bureau dans une entreprise plus traditionnel se déplace difficilement.

Il y a évidemment des côtés moins avantageux, certains parleront de confidentialité, de projets ultra-top secret, de nécessité de stocker des informations sensibles …

Autant se l’avouer, ce n’est pas tous les jours avec nos métiers que nous sauvons des vies ou que nous changeons la face du monde. De ce fait l’aspect confidentiel peut en prendre un coup. Il existe tout de même des alcoves dans la plupart des centres de coworking pour ceux qui doivent prendre un peu de recul avec l’espace partagé.

Concernant le côté stockage de données, certains métiers le nécessitent. Néanmoins, il est toujours possible maintenant de stocker une version digitale dans un coffre-fort numérique et d’en avoir l’originale dans votre étagère à la maison.

Ces belles paroles devront plaire aux amoureux des open spaces. Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus ou qui doutent, prenons exemple avec l’espace de Coworking où j’ai mon bureau en compagnie de quelques blogueurs de la métropole lilloise. La porte est toujours ouverte, venez donc tenter l’expérience le temps d’une journée avec nous.

Vous pouvez également venir sur le salon Créer pour y parler de tout ceci. J’y serai en compagnie de Now Coworking et de Camille Jourdain. Plusieurs conférences auront lieux lors du salon, il y a un risque pour qu’on s’y croise … ?

D’ailleurs, Camille a fait un bel article dernièrement sur son blog : Le coworking, un écosystème accélérateur de business.

Article précédent Article suivant