Dans les petits plus du web, il y a le stockage illimité et les outils de prise de notes nomades. Il existe aussi un petit monde bien caché qui fait référence aux « brouillons« . Ces articles qu’on a commencé mais pas finis. Ces idées qui nous trottent dans la tête sans arriver à réellement les formaliser. Ces QR-Codes dans un magasin qu’on ne peut que scanner sur son mobile, mais pas les décoder.

Cet article est un mélange des trois : je l’avais oublié dans les brouillons, il y avait des idées dedans et j’y parle de magasin.

Le smartphone en magasin, c’est bien. C’est utile et ça peut dépanner sur de nombreux sujets. Pour certains, ça les fait patienter le temps que le reste de la famille termine les courses (en jouant à Paf le Chien ?), pour d’autres, ça permet d’aller récupérer des avis clients avant de passer à l’acte d’achat.

Le souci reste toujours le même : la connexion web sur mobile est bien souvent absente dans ce type de bâtiments.

C’est un peu ce que je racontai dans une vidéo lors du salon de la VAD e-Commerce l’année dernière. Il faut plutôt réfléchir à une infrastructure plus « lourde » plutôt que purement « mobile« . Du moins, encore pour quelques années : la faute principalement à la couverture 3G trop limitée dans les centres commerciaux.

Je vous laisse découvrir les réponses que nous avons fournies avec Lionel Damm (On prend un café) et Pierre Berghof (Hobbynote) :

Vous pouvez également retrouver l’intégralité de la présentation réalisée à ce sujet par Improveeze et le Connected Store ci-dessous.

Conf-VAD-Internet-en-points-de-vente

N’hésitez pas à partager vos avis sur la question 🙂

Article précédent Article suivant